Les symboles et l’esthétique de Jack White | Episode 4

http://sodwee.com/whitestripes/wp-content/uploads/2013/04/Screen-Shot-2013-04-08-at-5.55.44-PM.png

TRUTH DOESN’T MAKE A NOISE

– Les symboles et l’esthétique de Jack White –

par Adeline Arénas


La religion : de l’enfant de chœur au musicien ironique

Que la présence de la femme rousse soit influencée par la religion ou pas, il est clair que cette dernière occupe une grande place dans l’univers whitien.

Jack White a en effet été élevé dans une famille catholique. « Dans une famille aussi nombreuse, vous êtes forcément catholique », a-t-il dit avec humour dans un entretien accordé à Pamela DesBarres. Et comme de nombreux petits catholiques issus de familles nombreuses, Jack a été enfant de chœur. Il a même envisagé de devenir prêtre, mais y a renoncé au dernier moment. La raison ? Jack s’est dit que les responsables du séminaire ne l’autoriseraient sûrement pas à amener son ampli avec lui. Voilà le genre de décision qui change le cours d’une vie.

Quoiqu’il en soit, la religion n’a jamais quitté White après cela. On peut même raisonnablement penser que le 3 si cher à son cœur est aussi une référence à la Sainte Trinité, présente dans les trois branches de la religion chrétienne… Après tout, le 3 est le chiffre le plus présent dans la Bible, où il symbolise la perfection, ce qui est uni et sacré. Ce qui est exactement ce que recherche White : « Le 3 illustre une perfection presque emblématique, mystérieuse, qui ne peut être obtenue », dit-il. De plus, le catholicisme est une religion très esthétique, il n’est pas étonnant qu’elle ait continué à susciter l’intérêt du musicien.

Il est amusant de noter la présence de la religion dans les différents groupes de Jack White. Son évolution, surtout. Dans les White Stripes, il y a des allusions assez fréquentes, comme dans Dead Leaves And The Dirty Ground, Cannon

L’album où elle est le plus présente demeure Get Behind Me Satan. Un cas d’école. Le titre est extrait de l’évangile selon Saint Matthieu (chapitre 4, verset 10). Jack l’a choisi en raison de la multiplicité des interprétations possibles : « J’ai choisi ce titre parce que c’est ma phrase préférée de Jésus. Le triple sens de cette phrase est très puissant. Même cette idée : get behind me, dans le sens soutiens-moi, range-toi à mes côtés ». Dans le livret, en plus de remercier Dieu – comme d’habitude –, les amis et le reste, on trouve les noms de trois saints. Durant la tournée qui suit la sortie de l’album, White décore la scène avec leurs statues, et pose à côté de l’une d’elles, la française Sainte Thérèse de Lisieux, dans le livret de Get Behind Me Satan. (Dans ses mémoires, la très jeune femme expose sa philosophie : se rapprocher de Dieu par les actions les plus simples, aspirer à la sainteté malgré l’incapacité de l’homme à accomplir ce désir. Le tout dans un langage naïf, lucide et très imagé. Il n’est guère étonnant que le tourmenté Jack ait été touché.)

Chez les Raconteurs, on trouve une chanson faisant référence à la Bible : These stones will shout (pour les plus curieux : Saint Luc, chapitre 19, verset 40). The Dead Weather, en revanche, montrent un Jack agressif, presque cynique vis à vis de la religion. « I wrote a nasty letter, I sent it to the Lord, I said don’t you dare come and bother me no more », chante White dans Rocking Horse, un des titres les plus torturés du premier album. Old Mary est quant à elle une parodie grinçante du Je vous salue Marie catholique.

Jack White réfléchit et s’interroge. Dans ses interviews, y compris les plus récentes, il montre une grande érudition au sujet de la Bible, un sujet qui manifestement le passionne et l’intrigue à la fois. S’il est devenu un « catholique libéral » – expression humoristique lue quelque part et qui lui va à ravir si l’on considère ses relations avec les femmes ; il admet aussi dans un récent entretien « ne pas croire à l’Enfer » –, la religion, ou du moins ses symboles, demeure présente dans son œuvre.


Retrouvez le prochain episode le mercredi 08 mai 2013 – 13h00




There are no comments

Add yours